La tranchée de Godarville et les anciens tunnels à bateaux


Voici encore un lieu insolite de la région du Centre propice à une belle balade qui vous permettra de découvrir l’impressionnante tranchée du nouveau canal et les vestiges des anciens tunnels à bateaux du vieux canal reliant Bruxelles à Charleroi.

La tranchée de Godarville

Quelques explications à propos de la tranchée de Godarville

La tranchée a été creusée en 1948 pour permettre la construction du canal reliant Bruxelles à Charleroi au gabarit de 1350 tonnes. Elle s’étend sur une longueur de 28 km. On a creusé une longue tranchée parce que l’élargissement et la rénovation du tunnel à bateaux était trop complexe et onéreux. Les travaux sont achevés en 1968 avec la mise en service du plan incliné de Ronquières (pour plus d’infos, je conseille la visite du site canaletpaysages.be).

Les anciens tunnels à bateaux

Les anciens tunnels ont été pour partie détruits mais on peut en voir les portes d’entrée (ces portions de tunnels préservés servent de refuge pour les chauve-souris).

Photo prise par l’ouverture de la porte d’entrée nord du tunnel de la Bête Refaite visible le long du chemin de halage de la tranchée de Godarville dans le sens Marlette vers Charleroi

Anecdote : ce nom de la Bête Refaite vient du fait qu’il a été construit près d’un lieu de repos pour les chevaux d’un relais de diligence.

Itinéraire pour découvrir la grande tranchée de Godarville, à partir du port de plaisance de la Marlette et son bras de canal aménagé en quais d’amarrage qui constitue également un beau lieu de promenade
Port de plaisance de la Marlette
Catégories :Hainaut, Région du Centre, WallonieTags:, , ,
%d blogueurs aiment cette page :