Bois-du-Luc, une cité minière classée au patrimoine mondial de l’UNESCO


Bois-du-Luc est l’une des plus anciennes mines de charbon de Belgique, située à Houdeng-Aimeries, dans l’actuelle commune de La Louvière, et a cessé son activité en 1973. La cité ouvrière a été construite entre 1838 et 1853. Le site a été restauré et enrichie culturellement.

Le site a été désigné site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2012 lors de la 36e session du Comité du patrimoine mondial avec trois autres mines de charbon de Wallonie en tant que principaux sites miniers de Wallonie.

Emplacement du site du Bois-du-Luc

Inscrit au patrimoine de Wallonie, le site minier du Bois-du-Luc est situé au coeur de la province du Hainaut. Entre Mons et Charleroi, ce bassin perce le centre d’une tranchée houillère allant du Borinage à la Basse Sambre. Surgie du néant en 1869, La Louvière fait partie de ces villes champignons qui ont proliféré sous l’impulsion de l’industrialisation. Des verreries, des faïenceries, des entreprises de constructions métalliques et mécaniques, des industries alimentaires et vestimentaires, etc., se sont installées autour des houillères.

Suggestion d’itinéraire découverte des vieux ascenseurs et du site de Bois du Luc

Ma carte de balade vous permettant de découvrir deux des anciens ascenseurs du canal du Centre, la salle des machines, la cité minière du Bois-du-Luc et son écomusée sur une distance d’environ 5 km.

Liens externes de partage

Pour plus d’informations sur le Bois-du-Luc, je vous invite à suivre les différents liens que j’ai le plaisir de partager avec vous :

Catégories :Divers