Le Bouddha de Mariemont


La statue en bronze du Bouddha Amida se trouve au coeur du Parc du Domaine de Mariemont juste en face et en contre bas du musée royal. Elle est devenue un des nombreux emblèmes de Mariemont.

Il s’agit d’un grand Bouddha en bronze d’origine japonaise haut de 4 mètres assis sur un trône de lotus, les mains en « sceau » symbole de méditation et de concentration, vêtu d’un manteau monastique qui laisse entrevoir le torse et nimbé d’une auréole. Il est la copie du Amida Butsu de Kamakura. Deux paires de lanternes en bronze et en pierre et des arbres typiquement japonais l’entourent.

Tous les ans au mois de mai, des associations bouddhiques de Belgique viennent honorer le Bouddha.

L’homme d’affaires et industriel belge Raoul Warocqué, admirateur de la culture est-asiatique et ancien propriétaire du domaine de Mariemont, a commandé ce Bouddha à un fondeur lors d’un voyage d’affaire au Japon en 1910. L’énorme statue a pris sa place dans le parc en 1911.

Malheureusement, l’état de la statue s’est dégradé au fil du temps à cause des intempéries, de la pollution atmosphérique et de la mauvaise qualité de coulée interne. Le Bouddha a dû faire l’objet d’un long et difficile processus de restauration qui a duré des années. Il est abrité sous un auvent en acier Corten afin de le protéger du contact direct de la pluie et des vents dominants.

Aujourd’hui, les visiteurs peuvent encore le voir dans sa splendeur quelque soit la saison. Il est surtout magnifique pendant l’automne quand les feuilles des arbres prennent une couleur rouge.

Catégories :Hainaut, Patrimoine, Région du Centre, WallonieTags:
%d blogueurs aiment cette page :